Le remarketing, faire renaître le désir d’achat des internautes grâce au marketing

Marketing et Re marketing

A l’ère du numérique, de nombreux outils de marketing digital sont utiles pour les marques afin d’augmenter leur visibilité, leur ROI et leur performance en général. Parmi ces outils, le remarketing est souvent utilisé pour assurer un ciblage plus performant des publicités et une efficacité souvent plus avérée. Comme son nom le laisse entendre, le remarketing repose sur des techniques marketing permettant de REcibler des internautes ayant déjà montré un intérêt pour une marque. 

 

Comment ça marche ?

Le remarketing peut être vu comme du retargeting utilisant des plateformes comme AdWords ou AdSense de Google. Il s’agit pour une marque de séduire à nouveau un internaute ayant déjà visité son site internet sans avoir transformé sa visite en achat. Pour cela, la marque peut réexposer à l’internaute ses points forts qu’il connaît donc déjà, ainsi que des produits ou services qu’elle propose (remarketing standard). Aussi, la marque peut proposer à nouveau à l’internaute le produit ou service qu’il a consulté sur le site (remarketing dynamique). Cela permet de le lui remettre en tête et de tenter de réveiller son désir d’achat pour ce produit qui l’avait déjà séduit auparavant.

Pour cela, la marque suit une stratégie aux étapes bien précises :

  1. Un internaute visite le site X,
  2. Tracking de cet internaute,
  3. Départ de l’internaute vers un autre site Y,
  4. Annonce de la marque du site X sur le site Y,
  5. Suite espérée : retour au site X pour transformer la visite en achat !

Le remarketing peut être utilisé sur des moteurs de recherches en ciblant les internautes ayant déjà visité le site de la marque, sur des plateformes vidéos telles que Youtube, sur les réseaux sociaux grâce par exemple à Facebook Ads et au tracking de ces média, ou encore par le biais d’emails envoyés automatiquement aux internautes identifiés sur le site de la marque grâce à un compte client ou un panier créé par exemple.

Certains programmes comme Google Analytics peuvent être très utiles pour les marques puisqu’ils leur permettent d’étudier l’audience d’un site internet, les actions et statistiques de fréquentation des internautes, les taux de rebonds, etc… Cela permet aussi de mieux appréhender le taux d’abandon d’achat et ainsi de mieux cibler et séduire les internautes lors du remarketing. Enfin, le tracking en général, les cookies et codes peuvent permettre aux marques de mieux cibler les internautes pour augmenter la rentabilité du marketing. Les marques peuvent ainsi créer des listes de remarketing, possédant des critères définis, qui permettent par la suite de mieux viser certains internautes.

 

Une stratégie efficace et avantageuse pour les marques

Le remarketing est donc un outil intéressant pour les marques, qui leur permet de séduire une cible déjà attirée par certains points de la marque et de tenter de corriger les éléments qui ont dissuadé ces internautes d’officialiser leur achat. Les coûts publicitaires ont donc plus de chance d’être efficaces et d’apporter du résultat puisque les efforts peuvent être concentrés sur des personnes quasiment prêtes à acheter un produit.

Il semble donc moins nécessaire avec ce type de stratégie marketing de présenter la marque comme si elle était inconnue de l’internaute. Il s’agit plutôt d’appuyer certains atouts, de mettre en avant certains produits qui plairont très probablement à un prospect, parce qu’il les a déjà étudiés, ou parce qu’ils peuvent être liés à des produits auxquels il s’est déjà intéressé. Il peut aussi arriver que la marque présentant la publicité propose une promotion sur le produit consulté, ou des offres intéressantes pour attirer de nouveau l’internaute sur le site internet de la marque.